Articles for janvier 2009

Kobudofest 2009 – Sortez vos agendas!

Voici les dates du Kobudofest 2009! Les détails vont suivre sous peu. Réservez vos dates!

Jeudi 26 février en soirée

Vendredi 27 février en soirée

Samedi 28 février, avant-midi et après-midi

Dimanche 1 mars, avant-midi

Une tradition qui se perpétue!

Depuis maintenant plus de 7 ans, maïtre Dubreuil est de passage au Québec pour nous visiter et diriger le stage de début d’année qui a lieu normalement en janvier. Pour des raisons exceptionnelles, cette année le stage avait lieu en décembre, plus précisément du 18 au 21 décembre dernier. Changer les traditions amène toujours son lot d’inquiétudes à savoir si les pratiquants se déplaceront en grand nombre même en cette période de l’année où notre quotidien est chambardé par différentes obligations et activités de toute sorte! Et bien la réponse fut plus que satisfaisante! Plus d’une cinquantaine de pratiquants ont pris part au stage tout au long de ces quatre journées d’activités bien remplies.

FAQ_2008-12-20_Rang_(DSC_9537)_581w

Le stage a débuté jeudi le 18 janvier où le dojo de Blainville était l’hôte de cet événement. Une trentaine de pratiquants étaient au rendez-vous! Nombreux affichaient les sourires caractéristiques des grandes réunions attendues! Un bon échauffement, quelques éducatifs et voilà que la magie si caractéristique à notre groupe se manifeste! Deux heures trente d’étude en Kobudo, retour sur les bases et l’études des frappes fondamentales. Maître Dubreuil explique l’importance de travailler encore une fois sur la précision du mouvement et sur l’intention dans le geste. Il est facile de pratiquer des gestes mécaniques sans but, mais travailler une forme précise tout en gardant l’intention, là ça devient autre chose! Trouver l’équilibre, voilà le défi!

FAQ_2008-12-20_(DSC_0017)_581w

Vendredi soir, reprise sur les bases des fondamentaux en kobudo et travail des Ryoto pour les Yudansha. Tout de suite après la partie de l’étude des armes, le travail d’Aïkibudo s’amorce. Mise en application du mouvement à l’aide d’un Wa No Seishin et étude du O Irimi qui souvent est escamoté en cours de réalisation du mouvement, amenant ensuite une série d’erreurs faisant en sorte que le mouvement devient en quelque sorte tronqué. Rigueur et travail nous amène à corriger certains aspects de nos déplacements qui se répercuteront ensuite dans l’application des formes fondamentales. Tous se donnent rendez-vous le samedi matin.

FAQ_2008-12-20_(DSC_9697)_581w

Lendemain sous un ciel d’un bleu azuré, mais combien hivernal, poursuite sur des éducatifs reliés au Hojo Undo. Reprise sur les applications fondamentales de la mise en déséquilibre à partir d’une saisie en distance Chikama. Application sur différentes techniques en portant l’attention sur la compréhension des distances Ma et Chikama et ensuite variantes du mouvement qui nous amènera par la suite à un travail en Kaeshi Wasa. Sur saisie Ryote Dori Neji Kote Gaeshi et Juji Garami seront les applications étudiées pour ensuite terminer par Yuki Chigae, lorsque nous laissons le partenaire s’installer en distance Chikama. Une quarantaine de pratiquants sont sur le tatami et tous travaillent très fort à assimiler les formes de base du travail. En après-midi, travail sur l’application des Kihon Nage Shodan et Nidan, le tout respectivement en fonction du niveau de chacun. On se donne rendez-vous au restaurant Mizu où nous sommes conviés à célébrer la fin du stage qui arrive. Ah! oui, plusieurs des organisateurs sont quelque peu soucieux, on annonce une tempête le dimanche. En effet une vingtaine de centimètres sont attendus! On se croise les doigts.

FAQ_2008-12-20_(DSC_9894)_581w

Dimanche matin, le temps se fait gris et le vent se fait vigoureux. Déjà quelques flocons annonciateurs de la tempête manifestent ici et là sa venue. Une vingtaine de pratiquants bravant la tempête montent sur le tatami. Retour sur les taï sabaki et dégagement sur Ushiro Ryote Dori. Les Yudansha poursuivront l’étude du Kihon Nage Nidan et les Kyu pour leur part travailleront l’application de techniques à partir de la saisie arrière. On décide par la suite de ne pas faire de pause… la tempête fait rage et on poursuit l’entraînement pour les ceintures avancés sur le Ryoto en Kobudo.

FAQ_2008-12-20_(DSC_9890)_581w

On peut dire mission accomplie pour les organisateurs! Le stage fut un succès sur toute la ligne et nous attendons maintenant la confirmation de maître Dubreuil pour la tenue d’un stage en février uniquement centré sur le Kobudo. Je tiens à remercier tous les pratiquants, le comité d’organisation ainsi que maître Dubreuil sans qui le stage n’aurait jamais eu l’impact qu’il a eu. Il s’agit maintenant de retourner dans son dojo et de mettre en application les fondements apportés par celui-ci.

Bonne pratique à tous et au plaisir de se retrouver.